dimanche, février 14, 2016

LIGUE 2 - DIJON / SOCHAUX : Un bras d'honneur pour conclure la rencontre....

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , , No comments


Publié le 14/02/2016 - Luttant pour son maintien en Ligue 2, Sochaux (19ème) a failli faire l'exploit chez le leader, Dijon, hier soir lors de 26ème journée du championnat. Grâce à un Hadi Sacko en feu, les Lionceaux ont ainsi mené 2 à 0, avec un pénalty provoqué et une passe décisive pour l'ancien ailier du FCGB, prêté dans le Doubs par le Sporting Lisbonne. Mais les Bourguignons sont revenus à 2-2, égalisant à la 94ème minute.

En fin de rencontre, le même Hadi SACKO a été exclu par Olivier THUAL pour un bras d'honneur en direction du corps arbitral. Le joueur s'est ensuite excusé sur les réseaux sociaux :


la vidéo de l'exclusion : 


Certes, il n'y a pas mort d'homme, certes il n'a visiblement blessé personne gravement (du moins à l'extérieur)... mais tout de même on se demande parfois ce qui se passe dans la tête des joueurs dit "professionnels" pour en arriver à faire de tels gestes. Après le "front contre front" de Nabil DIRAR sur Tony CHAPRON en Ligue 1, voilà maintenant la Ligue 2 qui se fait remarquer avec ces "grossièretés". La banalisation de ce genre d'attitude ne doit pas perdurer, pour le bien de notre football, mais surtout pour rendre à l'arbitre l'aspect "sacré" de la personne qui est là, non pas pour prendre telle ou telle équipe en défaut, mais pour faire que le match se déroule dans des conditions normales, aussi bien par le respect du règlement que par la protection de l'intégrité physique des joueurs.

Les joueurs évoluant dans l’Élite de notre football sont devenus, les années passant, de véritables icônes et des modèles pour les enfants et les jeunes qui pratiquent notre sport tous les week-end. Il serait dommage que par ce fameux phénomène de mimétisme, ils arrivent également à reproduire ces gestes irrespectueux ou à la limite de la violence. La balle aujourd'hui est dans le camp des instances, qui décideront de sanctionner durement ou pas, toutes ces attitudes qui gangrènent les rapports joueurs/arbitres de l'intérieur, et d'envoyer un message en direction de notre Jeunesse...

Eric - ARBITREZ-VOUS

DEVENEZ ANNONCEUR SUR CE SITE

et profitez d'un support original et valorisant

CLIQUEZ-ICI





Vous aimez cet article ?
Dites-le ou partagez-le sur
les Réseaux Sociaux

ci-dessous

0 commentaires: