samedi, mars 19, 2016

FFF / CFA / DTA : Les Tests Physiques pour la saison 2016 / 2017...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , No comments


Publié le 19/03/2016 - La CFA rappelle les dispositions actuelles du Règlement Intérieur de la CFA concernant l’organisation des tests physiques obligatoires des arbitres fédéraux :

 -     Annexe 2 du Règlement Intérieur de la CFA Saison 2015-2016 : 

« La Commission Fédérale des Arbitres, sur proposition de la DTA, se réserve le droit d’adapter les tests physiques en fonction des nécessités internationales. A ce titre, il est précisé qu’à compter de  la  saison  2015-2016,  le  Test  3  défini  ci-après, sera  considéré  comme  un  test  officiel  et obligatoire au sens de la présente Annexe, et ce, a u même titre que l’ensemble des tests ci-après définis. Il appartiendra à la CFA, sur proposition de la DTA, de déterminer, par le biais d’un procès-verbal ou de diffusion dans la circulaire annuelle de la CFA, quels tests devront être  réalisés  par  les  arbitres  lors  des  rassemblements  organisés  par  la  DTA.

 
A  défaut  de précision, les tests obligatoires devant être réalisés pour une saison donnée par les arbitres sont les suivants : 

- Test 1 et 2 lors du stage national d’été de la catégorie de l’arbitre concerné, 

- Test 1 et 3 lors du stage de mi-saison pour les catégories d’arbitre concernées par ces stages.» 


La CFA entérine le fait que les tests physiques obligatoires pour la saison 2016-2017 devant être réalisés par les arbitres sont les suivants :
-     Test 1 et 2 lors du stage national d’été de la catégorie de l’arbitre concerné (vitesse et test dit « Werner Helsen »),
-     Test 1 et 3 lors du stage de mi-saison pour les catégories d’arbitre concernées par ces stages (vitesse et test dit «yoyo test »). Il est précisé que, à l’image de ce qui a été décidé par la CFA pour  les  tests  physiques  de  mi-saison  obligatoires  cette  saison,  le  nombre  de  sprints nécessaire pour valider le Test 1 pour la mi-saison 2016-2017 est fixé à 2 par arbitre. Il est précisé qu’un échec sur un total de 3 tentatives se ra autorisé par arbitre. Pour des raisons d’uniformité et organisationnelles, ces sprints sont organisés sur surface synthétique.


Les niveaux d’exigences requis par catégorie pour valider le Test 3 seront les suivants :


*Niveau de performance exigé pour un arbitre FIFA. Un arbitre FIFA sera considéré en situation d’échec au regard de ses obligations réglementaires s’il ne réussit pas le niveau requis pour les F1 ou AAF1. Etant précisé que le niveau de performance  atteint par les arbitres FIFA ou les arbitres potentiellement proposables à la FIFA, pourra être pris  en compte par la CFA lorsqu’il s’agira d’établir les listes des internationaux.



A des fins pédagogiques et de perfectionnement, il est précisé qu’un arbitre ou un arbitre assistant qui aurait la capacité et la volonté de continuer le test physique après le pallier obligatoire, y sera autorisé. 

Source : FFF






0 commentaires: