mardi, avril 26, 2016

DISTRICT DE L'ORNE - ALERTE AGRESSION : l'arbitre est agressé devant ses enfants ....

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , No comments


Publié le 26/04/2016 - Un match de football a mal tourné, dimanche, dans l’Orne, à Alençon. En fin de rencontre de championnat District, devant ses enfants, l’arbitre a été agressé par un joueur.

Dimanche, en fin d’après-midi, Oner Aytan, arbitre de la rencontre, siffle les trois coups de sifflet qui mettent un terme à la rencontre de championnat District (niveau départemental) opposant Villeneuve-Alençon à Mortagne.

Un joueur alençonnais, exclu en cours de match pour avoir tenu des propos injurieux, rentre sur le terrain et fonce vers l’arbitre. Plusieurs joueurs tentent de s’interposer mais il parvient à asséner un coup au visage à l’arbitre. « J’ai une coupure sur le nez, un hématome sur le front et une épaule douloureuse », confie ce dernier. Des blessures qui lui vaudront cinq jours d’ITT. « Mais ce n’est pas tant la douleur physique, c’est surtout la douleur morale. Mes enfants étaient présents. Ils ont vu cette agression et sont très choqués. »

Une nouvelle fois donc, un match de foot a été entaché d'un incident déplorable. "C'est malheureux d'en arriver là, déplore Thierry PIEL, le président de Villeneuve-Alençon. Ce qui est sûr, c'est que je ne vais pas reprendre le joueur. Je pense qu'il ne rejouera pas avant un petit moment. La sanction risque d'être lourde". En plus de l'agression physique, des menaces de mort ont été proférées à l'encontre d'Oner Aytan, de la partd'un joueur et d'un partie du public présent dans le stade. Dans la foulée l'arbitre a appelé la police et porté  plainte conter son agresseur.

La balle est désormais entre les mains de la justice et du procureur de la République. Mais le District de l'Orne, par l'intermédiaire de son président, André Loup, veut également hausser le ton. "Nous regrettons cet "incident". On va appliquer toutes les mesures à notre disposition. Notre commission de discipline va prendre des mesures coercitives envers l'auteur de cette agression. Je souhaite que la sanction prise soit la plus lourde possible. C'est très inquiétant de voir de genre de comportement dans l'enceinte d'un stade de football."

Cette rencontre entre Villeneuve-Alençon et Montagne avait été signalée comme potentiellement "difficile". De fait, le District avait dépêché un superviseur. Mais il est resté impuissant, dimanche.

Source : OUEST FRANCE





0 commentaires: