samedi, août 20, 2016

LIGUE 1 : Quand l'entraîneur de LILLE menace les arbitres à mots à peine voilés...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , No comments


Publié le 20/08/2016 - A quelques heures de la deuxième journée de LIGUE 1, l'entraîneur du LOSC Frédéric Antonetti, a remis en cause l’attitude du corps arbitral vis-à-vis d’Eder dans un article paru sur RMC SPORT.
Lille-Dijon, on en convient ce n’est pas l’affiche de Ligue 1 la plus excitante de l’année. Toutefois, une attraction toute particulière sera portée sur un homme dans ce match : M. Thual, l’arbitre de la rencontre.

Alors que le stade Pierre-Mauroy s’apprête ce soir à réserver un bel accueil à l’ancienne gloire du club et néo-dijonnais Florent Balmont (Marvin Martin étant toujours blessé), Eder n’a lui pas eu cette chance pour son retour sur les pelouses françaises à Metz samedi dernier. Conspué à chaque prise de balle, le héros portugais de la finale de l’Euro 2016 n’a pas été épargné par le public messin, symbolisant la rancœur encore vive d’une partie du pays envers son bourreau.

"Attention à l'inconscient"


Autant dire que cela n’a logiquement pas plu à son entraineur, Frédéric Antonetti, réputé pour ses coups de gueule bien sentis. Mais plus étonnant, le technicien nordiste ne s’est pas contenté de fustiger le comportement du public. Il s’est en effet permis de faire une mise en garde plutôt osée envers le corps arbitral au moment d’évoquer les sifflets contre Eder en conférence de presse :  « Ce qui m'a le plus dérangé ? Toutes les fautes que l'arbitre a sifflé contre lui, et pas pour lui. Faisons attention à l'inconscient concernant Eder. »

Simple volonté de mettre la pression sur les arbitres ou réel environnement malsain autour du Lusitanien ? Dans tous les cas et malheureusement pour lui, cette polémique pourrait ne pas être la der d’Eder cette saison.

Source : RMC SPORT

Même s'il convient de protéger son joueur contre des attaques qui semblent injustes,  je ne vois pas en quoi l'attitude du public lors de la première journée serait à mettre en relation avec les fautes commises ou pas par celui-ci lors de la rencontre, et encore moins avec la stigmatisation des arbitres qui ne font eux qu'appliquer le règlement sans se soucier des intérêts de tel ou tel club. Ça devient vraiment une mode médiatique de vouloir préjuger de faits qui ne se sont pas encore passés, afin de faire passer un message à un tiers. En l’occurrence, si ce soir, Olivier THUAL a une décision difficile à prendre vis à vis de Eder ou du Club de Lille, Frédéric ANTONETTI pourra toujours dire :"Qu'est ce que je vous avais dit !!" ... Vraiment lamentable cette façon de communiquer et de menacer dans le vide.

Eric - ARBITREZ-VOUS





0 commentaires: