vendredi, août 05, 2016

RIO 2016 - HANDBALL : La belle aventure des soeurs BONAVENTURA...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , No comments


Publié le 05/08/2016 - Julie et Charlotte Bonaventura font partie des quinze binômes d'arbitres présents à Rio. Seules représentantes françaises, ce sera leur 2ème participation à un tournoi olympique après Londres en 2012. Elles auront notamment pour mission de faire appliquer les nouvelles règles qui accompagnent désormais le hand international.


Depuis 1980 et Moscou, l'arbitrage français a toujours été représenté aux Jeux Olympiques. Julie et Charlotte Bonaventura ont atterri ce mardi à Rio pour se fondre dans la masse des quinze binômes (dont trois féminins) qui siffleront les 76 matches du tournoi olympique (dames et messieurs confondus). La paire provençale fait partie du haut du panier et les Fédérations Internationale et Européenne n'ont pas hésité ces dernières années à leur confier de véritables responsabilités.

Comme la finale féminine des JO de Londres en 2012 entre la Norvège et le Monténégro, celle de l'Euro 2014 entre la Norvège et l'Espagne et plus récemment en décembre, l'apothéose du Mondial danois entre les Pays Bas et la Norvège. « On savait que si on faisait un bon Mondial, on aurait toutes les chances d’aller à Rio. Le fait d’être retenu est la suite logique de notre travail. Après, on ne maîtrise pas tous les paramètres. Ce qu’on a toujours essayé de maintenir, c’est une certaine régularité dans le niveau. » Et a priori donc, cela a bien fonctionné. 


Il y a quatre ans, pour la 1ère fois dans l'histoire, deux paires tricolores avaient été sélectionnées pour Londres. Laurent Reveret et Nordine Lazaar avaient accompagné les deux sœurs. Juste après l'aventure londonienne, le binôme s'est séparé et Laurent Reveret a du refaire ses gammes avec Stevann Pichon.

Pas encore totalement installés dans le paysage international, Rio leur est passé sous le nez. «C’est une chance exceptionnelle de faire les J.O qui plus est, deux fois de suite, reprennent en cœur les jumelles. Comme les joueurs et tous les athlètes qui y sont, c’est un rêve de gosses. Pour nous, c’est pareil. Nous avons une sincère pensée pour "Lolo" et Stevann. Ils ont beaucoup donné depuis la formation de leur binôme avec comme objectif, les Jeux. Et puis, ils ne sont pas sur liste.

On essaiera de faire du bon boulot pour eux et pour que cela rejaillisse sur l'arbitrage français. » A cette heure, Julie et Charlotte ne savent toujours pas à quel moment, elles entreront en piste et dirigeront leur 1ère rencontre. Quoi qu'il en soit, depuis le 3 juin et la dernière rencontre officielle qu'elles ont sifflée en LNH, elles se sont sérieusement préparées....

Lire la suite de l'article sur
http://www.handzone.net/asp.net/main.news/news.aspx?id=62342






0 commentaires: