mardi, septembre 27, 2016

FFF / CFA / DTA - Pascal GARIBIAN : "Les arbitres font des erreurs, les meilleurs joueurs du monde en font aussi."

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , No comments


Publié le 27/09/2016 - Critiquer l'arbitre en conférence d'après-match est une coutume d'entraîneur à laquelle Pascal Garibian ne goûte plus du tout. Le patron de l'arbitrage français est monté au créneau dans un communiqué en forme de plaidoyer, publié dimanche 25 septembre, après la dernière banderille signée Stéphane Moulin.
Le technicien du SCO d'Angers a fulminé en conférence d'après-match contre "une faute professionnelle honteuse" de l'arbitre, Jérôme Miguelgorry, qui avait annulé le premier but angevin lors du déplacement à Monaco samedi. La veille, l'entraîneur de Montpellier, Frédéric Hantz, interrogeait l'impartialité de l'arbitre désigné pour le match face à Lyon (défaite 5-1, ndlr), Bartolomeu Varela. Malgré ces récriminations, le directeur technique de l'arbitrage (DTA), lui-même ancien homme en noir, demeure optimiste.



Le Point.fr : Les relations entre les arbitres et les entraîneurs de Ligue 1 sont-elles bonnes ?

Pascal Garibian : Elles sont excellentes de manière générale parce que nous proposons aux clubs des visites en dehors des matches très régulièrement depuis trois ans. Je me déplace en compagnie des membres de mon staff pour échanger avec les joueurs sur des thématiques techniques de l'arbitrage. Les entraîneurs et les présidents de clubs peuvent venir après le match dans le vestiaire d'un arbitre pour lui demander des éclairages sur une décision ou une situation mal comprise. L'arbitrage français entretient de très bons rapports avec l'ensemble des acteurs de Ligue 1.

Pourquoi avoir pris la défense de vos pairs via un communiqué dans ce cas ?

Je suis intervenu parce que c'était le moment de rappeler tout le monde à la raison. Cette année, deux joueurs (Benjamin Jeannot et Enzo Crivelli, Ndlr) ont porté atteinte à l'intégrité d'un arbitre en le bousculant. Les arbitres font des erreurs, les meilleurs joueurs du monde en font aussi. Je regrette que certains acteurs ces dernières semaines aient préféré les attaques médiatiques qui ne servent pas le football plutôt que de dialoguer avec les arbitres et leurs dirigeants. Il ne faut pas alors s'étonner que des joueurs puissent bousculer un arbitre ou adopter des comportements d'intimidation et de provocation envers les arbitres. Le football génère de l'émotion et un manque de contrôle mais rien ne peut justifier des dérives verbales ou comportementales à l'encontre des arbitres.

"Nous nous abstenons de siffler les micro-fautes" 

 

Lire la suite de l'article sur
http://www.lepoint.fr/sport/football/ligue-1/football-pascal-garibian-les-arbitres-font-des-erreurs-les-meilleurs-joueurs-du-monde-aussi-27-09-2016-2071677_2393.php
 





0 commentaires: