dimanche, octobre 23, 2016

LIGUE 1 - NANTES / RENNES : La bonne décision de Johan HAMEL... n'en déplaise aux nantais !!

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , No comments


Publié le 23/10/2016 - Le derby entre Nantes et Rennes a été marqué par une action polémique sur le deuxième but rennais. Mais l’arbitre de la rencontre, M.Hamel, a pris la bonne décision si l’on se réfère aux textes édictés par la FIFA.
« Ça reste une erreur d’arbitrage très conséquente, le Rennais empêche Adrien Thomasson de frapper le coup-franc. » Au moment de passer devant la presse après la défaite de son équipe (1-2, 10eme journée de Ligue 1), René Girard l’avait encore mauvaise ce samedi soir. Pour l’entraîneur de Nantes comme pour ses joueurs, les Canaris ont été volés lors du derby contre le Stade Rennais. En cause, le deuxième but des Rouge et Noir. Au départ de l’action, un coup-franc joué rapidement par Adrien Thomasson et contré par Giovanni Sio qui se trouvait à même pas un mètre du Nantais. Mais M.Hamel a laissé le jeu se poursuivre, jusqu’au deuxième but de la soirée pour Kamil Grosicki.

Furieux, les Nantais ont pesté de longues minutes contre l’arbitre. Pourtant, si l’on se réfère aux textes édictés par la FIFA et l'IFAB, Johan Hamel a pris la bonne décision en validant le but rennais. En effet, la loi 13 est explicite à ce sujet : « Si un joueur décide de jouer un coup-franc rapidement et si un adversaire se trouvant à moins de 9,15 mètres intercepte le ballon, l’arbitre doit permettre au jeu de se poursuivre. » Une situation rageante mais qui incrimine clairement Adrien Thomasson, seul responsable de cette perte de balle aux lourdes conséquences.

Sur la vidéo suivante, vous pourrez voir la réaction ridicule de René GIRARD, en conférence de presse d'après match (à partir de 2'50") ...


Et la non moins extravagante scène orchestrée par le Président du FC NANTES, Waldemar KITA juste à la sortie des arbitres du terrain....




Source : FOOT365




0 commentaires: