samedi, octobre 15, 2016

FFF - LIGUE DE LORRAINE : Entretien avec Edgar BARENTON, Arbitre Espoir de la FFF....

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , No comments


Publié le 15/10/2016 - Edgar Barenton, retenez bien ce nom que vous pourriez bien retrouver sur les terrains de Ligue 1 dans les prochaines années. En attendant de fouler les pelouses professionnelles, le jeune étudiant à l’ESSTIN de Nancy et grand espoir de l'arbitrage français, est intervenu hier dans le cadre d'une formation CUA1 organisée par le Comité Régional du Sport Universitaire (CRSU) de Nancy-Metz. Entretien...

Edgar Barenton, quel est votre parcours dans le football ?

J'ai commencé le football au collège en section sport-études. Quand j'étais en Sixième, j'ai décidé de me mettre à l'arbitrage. Pendant plusieurs années, j'ai pu arbitrer des matchs régionaux et même des rencontres des Championnats de France à l'UNSS. C'est à cette période là que j'ai vraiment pris goût à l'arbitrage. En Seconde, j'ai rencontré Alain Sars sur un Championnat de France, qui m'a proposé d'intégrer la section sport-études en arbitrage à Epinal. En Première, j'ai même eu la chance d'arbitrer lors des Championnats du Monde scolaires au Brésil. Parallèllement, je suis devenu arbitre officiel à la Fédération à partir de la Terminale.

A quel niveau arbitrez-vous ?

L'année dernière, j'officiais sur des matchs de 19 ans Nationaux. Cette saison, j'arbitre en CFA et CFA2.


Arbitrer en CFA, CFA2 à seulement 22 ans laisser augurer pour vous un très bel avenir...

Oui, c'est sûr. Je suis dans un groupe un peu particulier, les Espoirs. Nous sommes six arbitres fédéraux dans toute la France à avoir cette chance. C'est forcément un parcours qui facilite grandement notre progression.

Quelles sont les qualités pour être un bon arbitre ?

Il faut avoir du courage, faire preuve de beaucoup d'investissement et évidemment aimer le football. Comme j'ai beaucoup joué, cela m'aide également à mieux sentir le jeu. Même si parfois, cela peut desservir si l'on a tendance à trop laisser jouer. Il faut savoir aussi mettre des limites.

Lire la suite de l'Article sur
http://www.sportmag.fr/sports-collectifs/football/3990-crsu-edgar-barenton-l-arbitre-qui-monte






0 commentaires: