mardi, décembre 13, 2016

FFR - CCA : Didier MENÉ limogé de son poste de Président...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , No comments


Publié le 13/12/2016 - Après sept ans à la tête de la CCA de la Fédération Française de Rugby, Didier MENÉ a appris ce matin qu'il n'était plus le Président des Arbitres, et qu'il était limogé.
L'arrivée de Bernard LAPORTE à la Présidence de la FFR n'est sans doute pas étrangère à cette décision, qui en surprend plus d'un, et n'en étonne pas une autre partie.


Didier MENÉ a publié un Communiqué, où il évoque son départ et dresse sans concession un bilan de son action pour l'arbitrage français.



Chers Collègues, Chers amis,


Les élections fédérales du 3 décembre dernier ayant rendu leur verdict, nous sommes face à une nouvelle donne. En effet, la liste dont je faisais partie, conduite par le président sortant, a été battue et j’en subis à titre personnel les conséquences.


Comme vous le savez ,le président de la CCA peut très bien ne pas être élu au comité directeur de la FFR, mais comme mes prédécesseurs, j’ai été élu depuis 2008. C’est dans ce contexte que j’ai accepté de figurer à nouveau sur la liste de Pierre CAMOU, un homme droit et brillant, pour qui j’ai toujours eu beaucoup d’affection ,et un homme qui ,depuis le début de ma présidence en 2009, a aussi et surtout, toujours soutenu le corps arbitral, ainsi que les actions ou les réformes insufflées par la CCA.


La nouvelle gouvernance a décidé de ne pas me reconduire dans mes fonctions. Je regrette simplement qu’aucun dirigeant de la nouvelle équipe n’ait eu la délicatesse de m’informer de cette décision ,apprise grâce à notre DTNA. Je vais donc quitter mon poste dés maintenant.


Il est hors de propos de faire dans ce message un bilan exhaustif de ce qui a été accompli durant ces 7 ans de présidence :je relèverai simplement que, par un beau symbole, je pars à l’heure où vient d’être annoncée la présence de 4 arbitres centraux Français lors du prochain tournoi des 6 nations ,chiffre record et historique, qui succède à une Coupe de monde elle aussi très réussie en quantité et qualité ,illustrant la position de choix acquise par l’arbitrage Français après des années de disette.


Et la base de la pyramide est maintenant assez nombreuse, solide et rajeunie pour que cette position enviée puisse être pérennisée, grâce à l’efficacité de nos structures et à la qualité reconnue de l’arbitrage à tous les niveaux de compétition.


Ce bilan indélébile n’a visiblement pas convaincu les décideurs .C‘est leur choix.


Par ce message ce soir, je souhaitais vous dire à quel point j’ai été heureux et fier d’être votre président, votre guide et votre défenseur inlassable, et remercier la très grande majorité d’entre vous d’avoir partagé ma passion désintéressée pour l’arbitrage.


Dans toutes mes visites des comités territoriaux, j’ai pu dire à tous les arbitres les plus humbles à quel point je me sentais proche d’eux. Je suis un des vôtres définitivement et vous admire sincèrement.
Aux arbitres de l’élite, je dis de résister à l’air ambiant qui ,bien que potentiellement lucratif ,sera à nul doute dévastateur :ne comptez donc plus que sur vous-même pour vous défendre.


Je salue également tous les membres de la CCA qui m’ont accompagné et plus particulièrement les vrais amis qui me restent fidèles. Je remercie du fond du cœur les DTA et les admirables formateurs de tous les niveaux, mais aussi les superviseurs et coachs, et tous les autres officiels de match.


Je remercie enfin tous ceux, nombreux ,qui ces dernières semaines m’ont témoigné leur attachement ou leur reconnaissance :je ne vous oublierai pas….


Dans l’exercice de ma fonction, je ne me suis pas servi ,mais je vous ai tous servis, car pour moi l’existence(et l’arbitrage !) n’a de sens que si on rend aux autres ce qu’on a reçu des anciens.


Les autres passions de ma vie m’attendent maintenant ….Mais je resterai votre plus ardent supporter et défenseur ,quoiqu’il advienne ….


Ce n’est qu’un au revoir !


« Sempre endavant ,Mai morirem…… »


Eric - ARBITREZ-VOUS






0 commentaires: