mercredi, décembre 21, 2016

LIGUE 1 : Comment les jeunes arbitres sont formés pour résister aux pressions des dirigeants...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , , No comments


Publié le 21/12/2016 - Depuis que Vadim Vasilyev a allumé la mèche dimanche après la défaite monégasque contre l’OL (1-3), tout le monde ne parle que de ça. Résultat, il pleut des vieilles histoires et des casseroles. « Jean-Michel Aulas fiche les arbitres », « Jean-Michel Aulas va dans le vestiaire des arbitres » font partie de ces anecdotes entourant le président lyonnais évoquées en début de semaine.

 « On ne s’adresse pas de la même manière à un Gilles Vessière, une star de l’arbitrage ayant une forte personnalité, qu’à un jeune arbitre. »

Autrement dit, on taquine voire influence plus facilement un François Letexier qu’un Pierluigi Collina. On ne peut pas vraiment parler de scoop mais cette déclaration a le mérite de soulever une question : comment apprend-on aux jeunes arbitres en voie de professionnalisation à gérer la pression de tel ou tel dirigeant, de tel ou tel entraîneur ? Le travail de la commission fédérale des arbitres en la matière peut se diviser en trois axes majeurs :

 -  Sensibilisation aux pressions pouvant être exercées par « x » ou « y » dirigeant/entraîneur
 -  Formations à la résistance au stress
 -  Mise en confiance des jeunes arbitres avant de les jeter dans le grand bain

« On les sensibilise aux polémiques »

Eric Borghini, président de ladite commission fédérale contacté par 20 Minutes, met un bémol en préambule. « Les apprentissages particuliers n’existent pas », explique-t-il....

Lire la suite de l'article sur 
http://www.20minutes.fr/sport/1984127-20161221-polemique-asm-ol-comment-jeunes-arbitres-formes-resister-pressions-dirigeants

 






0 commentaires: