mercredi, février 08, 2017

LIGUE 1 - PARIS SG / LILLE : Le HORS-JEU de Lucas et les excuses de François...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , No comments


Publié le 08/02/2017 - Au lendemain d'une rencontre palpitante qui a vu le Paris-Saint-Germain remporter la victoire grâce à un but qui a enflammé aussitôt la sphère médiatique, je voudrais apporter ma pierre à l'édifice et débattre des éléments des Lois du Jeu qui ont amené cette décision contestée.
Que dit la loi 11 sur cette action. Reprenons le livre "LE FOOTBALL & SES RÈGLES" Page 181 :




C'est exactement (ou presque) le cas qui s'est produit hier au soir au Parc des Princes. Effectivement, l'assistant de François LETEXIER, Eric DANIZAN en l’occurrence, aurait du signaler le joueur parisien en position de HORS-JEU ACTIF après le retour du ballon du gardien de Lille vers le parisien....


Interrogé, Joël QUINIOU a la même version : «Au départ, Matuidi frappe et à cet instant Lucas est hors-jeu mais il ne fait pas action, il n’influence pas, donc c’est normal que l’arbitre ne signale pas. Le ballon est ensuite intercepté par Cavani, qui frappe, et là Lucas est toujours en position de hors-jeu passif. Le ballon est intercepté par Enyeama, qui "transmet" le ballon à Lucas et il profite de sa position de hors-jeu initiale, qui doit être sanctionnée car le hors-jeu passif devient un hors-jeu actif

Notre collègue devait être très concentré sur la position de l'avant-dernier défenseur, et dans l'action a certainement omis de prendre en considération la position illicite initiale de Lucas...


Voilà tout est dit... Sauf peut-être saluer l'arbitre qui est allé s'excuser auprès des Lillois à la fin de la rencontre. On dit sans cesse que nous ne savons pas reconnaître quand nous avons tort, et quand nous nous excusons cela passe pour de la faiblesse...

«Le mal est fait», a néanmoins regretté Patrick Collot ... Oui bien sûr, on ne va pas refaire me match, mais croyez moi les plus malheureux après la rencontre sont certainement les arbitres qui conscients de leur bévue, se souviendront longtemps de cette soirée. Bon courage les amis !!


Eric WIROTIUS - ARBITREZ-VOUS





0 commentaires: