dimanche, mars 05, 2017

IFAB - 131ème Assemblée Générale Annuelle : Ce qui va changer dans les LOIS DU JEU, la saison prochaine ...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , No comments


Publié le 05/03/2017 - La 131e Assemblée générale annuelle (AGA) de l'IFAB a eu lieu aujourd'hui au Stade de Wembley et a été présidée par Greg Clarke, président de la Football Association.

Les représentants britanniques ainsi que la délégation de la FIFA ont approuvé à l'unanimité une future stratégie de l'IFAB, en utilisant les Lois du Jeu pour développer le jeu en mettant l'accent sur l'équité, l'intégrité, l'universalité et l'inclusion de la technologie.

Une caractéristique majeure de la stratégie sera le comportement des joueurs et, en particulier, le rôle du capitaine et comment ses responsabilités pourraient être améliorées pour aider à améliorer le comportement sur le terrain et créer une meilleure communication entre les joueurs et les arbitres. Des méthodes pour lutter contre le gaspillage de temps seront également prises en considération, car c'est un domaine sur lequel beaucoup de fans se plaignent.

Les membres ont fortement appuyé cette initiative comme la prochaine étape dans la réalisation de « ce que veut le football » à la suite de la révision approfondie des Lois du Jeu. D'autres domaines importants sur lesquels l'IFAB se concentrera incluent les fautes de main et un système potentiellement plus juste pour les coups de pied tirés à partir du point de penalty.

Au cœur de la stratégie de l'IFAB s'inscrit également un processus d'évaluation robuste pour les futurs changements et des initiatives futures de la loi.



Dans le cadre de l'approche « ce que veut le football », l'AGA a étendu la section "Modifications" des lois permettant aux associations nationales de football de modifier davantage les lois organisationnelles pour les niveaux inférieurs de football, par exemple Le nombre de changements et la durée du jeu, afin de les aider à développer leur football national en encourageant davantage de personnes à participer. Les associations nationales de football décideront à quels niveaux les modifications seront appliquées dans leur football national. Cela n'inclut pas les compétitions impliquant la première équipe des clubs de la première division ou les équipes internationales «A» de niveau senior.

En outre, dans le cadre des «Modifications», les propositions visant à autoriser les exclusions temporaires pour des infractions liées aux cartes jaunes ont été approuvées pour les jeunes, le football de bas niveau et pour le football destiné aux handicapés, comme c'est aussi le cas pour les joueurs remplacés qui peuvent à nouveau entrer en jeu, lors d'un nouveau remplacement.

L'AGA a également approuvé l'utilisation de systèmes de communication électronique dans le domaine technique pour le bien-être et la sécurité des joueurs, reconnaissant l'importance de la technologie pour évaluer les blessures potentielles à l'aide de données médicales et de matériel vidéo.

Sur le sujet des arbitres assistants vidéo (VAR), l'AGA a été mis à jour sur la première phase des expériences, y compris les rapports des ateliers et plus de 20 matches d'essai organisés pour tester le protocole VAR qui a été approuvé il y a un an. Les membres ont également reçu des informations détaillées sur les principaux domaines d'apprentissage qui seront intégrés dans les expériences «officielles» qui débuteront dans près de 20 compétitions du monde entier en 2017.

Le «succès» du passage d'un carton rouge au carton jaune pour une faute commise dans la surface et entrainant une annihilation manifeste de but, a conduit les membres à étendre le principe en retirant un carton jaune pour une faute accordée pour avoir «arrêter une attaque prometteuse», dans le cas où l'infraction était une tentative de jouer le ballon.

L'AGA a également approuvé l'élaboration de la première norme minimale de sécurité pour les systèmes électroniques de performance et de suivi (EPTS) qui réglementera la sécurité des appareils portés par les joueurs sur le terrain de jeu.

Les membres de l'IFAB (les associations de football de l'Angleterre, de l'Écosse, du Pays de Galles et de l'Irlande du Nord, ainsi que la FIFA, représentant les 207 autres associations nationales) se relayent pour accueillir l'AGA en rotation. Toute décision exige une majorité de six voix sur huit à l'AGA.

Les modifications apportées aux Lois du Jeu à l'AGA d'aujourd'hui entreront en vigueur le 1er juin 2017, sauf pour les compétitions qui ont commencé avant cette date.

La 132e Assemblée générale annuelle sera organisée par la FIFA en février ou mars 2018.

Source : IFAB
traduit de l'anglais