samedi, avril 22, 2017

FFF - LIGUE 1 - Michaël LAMOUCHE : "La sophrologie permet une focalisation sur le temps présent"

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , No comments


Publié le 22/04/2017 - Officier de police judiciaire à Quimper de 2009 à 2014, Mickaël Lamouche a mis cette carrière entre parenthèse pour vivre à fond sa passion devenue son exercice professionnel d'arbitre assistant en Ligue 1.
Affecté en juillet 2014, dans l'élite du championnat de France, Mickaël Lamouche est au contact tous les week-ends de toutes les stars de la ligue 1, comme son dernier match au stade Raymond Kopa, Angers - Paris Saint-Germain. Un parcours exemplaire pour ce Morbihanais d'Hennebont de 38 ans qui s'est donné les moyens de sa réussite actuelle.

Sa méthode est celle d'une parfaite association de l'esprit et du corps. Préparation physique, préparation mentale adaptée, à base de sophrologie et respiration, Mickaël Lamouche parle avec sincérité de son approche avant les grands matchs. Au côté du Quimpérois, Ronan Salaun, intervenant au Quimper Volley 29, il recueille beaucoup de positif sur ces exercices commencés réellement depuis son arrivée en Ligue 1. Portait d'un passionné de l'arbitrage.

Mickaël Lamouche, arbitre assistant de ligue 1 avec le sophrologue quimpérois, Ronan Salaün

Le sport à tous niveaux apprend à gérer les émotions et la frustration. Bien souvent quand celle-ci n'est pas assimilée, les dérivatifs de la colère portent un dénominateur commun, l'arbitrage. Objet de commentaires, d'appréciation, les arbitres sont sous le feu constant des remarques et des observations. " Nous demandons à ces hommes en noir d'être parfait et irréprochable alors que nous le sommes pas nous-même", soulignait le mythique entraîneur de Leeds United des années 60/70, Don Revie. Cette appréciation juste dénote la responsabilité par les arbitres en 90 minutes de temps de jeu. " La compétition est anxyogène par nature. La majorité des contres-performances sportives est liée à un excès de stress. C'est valable aussi dans toutre vie active", explique Ronan Salaun, sophrologue quimpérois. A ses côtés, Mickaël Lamouche a appris des techniques de relaxation, de concentration pour arriver à être dans cette bulle maximale d'attention, les soirs de match.

" J'avais déjà un préparateur physique personnel mais j'étais persuadé de franchir un cap dans une préparation mentale adaptée à mes besoins......

Lire la suite de l'Article sur
http://www.newsouest.fr/autres/football/2017-04-22/arbitrage-l1-mickael-lamouche-la-sophrologie-en-atout-majeur






0 commentaires: