vendredi, janvier 19, 2018

SAFE : Le Syndicat des Arbitres de Football d'Élite dépose plainte pour menaces de mort, injures et intimidations...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , ,


Publié le 19/01/2018 - Le SAFE (Syndicat des Arbitres de Football d'Élite), vient de déposer plainte pour menaces de mort et injures sur des arbitres de Ligue 1 et Ligue 2....
Le syndicat a donc déposé deux plaintes. Pour les motifs suivants : menaces de mort, injures et intimidations contre des arbitres, et ce sur leur lieu de travail et à leur domicile. On ne connaît pas l’identité des hommes en noir, ni les matches en question. On sait, seulement, qu’il s’agit d’arbitres professionnels évoluant en L1, en L2 ou dirigeant des matches de Coupe de la Ligue.

D'autre part, dans le Communiqué de Presse ci-après, le SAFE a décidé d'assigner en justice l'ancien Président du Stade Rennais René RUELLO pour ces propos diffamatoires à la fin du match GUINGAMP/RENNES.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

"Le Syndicat des Arbitres du Football d’Elite a déposé consécutivement deux plaintes en justice pour menaces de mort, injures et intimidations sur le lieu de travail et au domicile, proférées sur des arbitres officiant en Ligue de Football Professionnel.

En parallèle, comme il l'avait indiqué, le SAFE a mandaté officiellement ses conseils pour engager à l'encontre de Monsieur René RUELLO, une procédure en diffamation et injures, suite aux propos qu'il a tenus à l'issue du match Guingamp-Rennes, le 14 octobre 2017, qualifiant l’arbitre « d’escroc », « d’imbécile », « de prétentieux au profil psychologique caricatural ». Cette procédure suit désormais son cours judiciaire.

Le Syndicat agira désormais systématiquement sur le terrain judiciaire pour défendre les arbitres. Victime de lynchages médiatiques, d'attaques personnelles, d'accusations fallacieuses et de menaces diverses, les arbitres se retrouvent souvent seuls et sans soutien dans des situations de tensions extrêmes. Comme il l'a toujours fait, le SAFE se tient aux côtés des arbitres dans le cadre de la défense de leur honnêteté, de leur intégrité physique et morale."


Eric WIROTIUS - ARBITREZ-VOUS







Réactions :