mercredi, mai 16, 2018

FFF - NATIONAL 2 - FURIANI / SEDAN : Match arrêté par la faute de pseudo-supporters ...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , No comments


Publié le 16/05/2018 - Le match de NATIONAL 2 opposant le week-end passé l'AS FURIANI à SEDAN n'a hélas pas été à son terme... La faute a de pseudo supporters qui se sont introduit dans les vestiaires...


Samedi, Sedan n'a pas repris le match face à Furiani en National 2. La FFF jugera de son côté ce qu'il s'est passé. Le club de Sedan a lui publié le communiqué suivant ce mercredi : 

Suite aux incidents qui se sont déroulés le Samedi 12 mai 2018 lors du match de la 29ème journée de National 2 opposant le Club de FURIANI AVIGLIANI au CLUB SPORTIF SEDAN ARDENNES au Stade Erbalajolo à BASTIA, nous tenons à expliquer les raisons qui ont conduit les Dirigeants, le Staff technique et les joueurs à décider ensemble de ne pas reprendre la rencontre à la mi-temps du match.

Les événements se sont déroulés hors du terrain en 3 phases distinctes.

Le premier incident a eu lieu à l’arrivée de nos joueurs au stade à 16h30.
Plusieurs individus étaient présents dans le couloir d’accès aux vestiaires, hors présence du Délégué du match et des arbitres.

Des propos agressifs ont été tenus, des menaces ont été proférées, la situation a dégénéré et certains de nos joueurs ont été frappés.

Le second événement a eu lieu au retour de l’échauffement où des insultes et des menaces ont fusé, proférées par ces mêmes personnes qui se trouvaient à l'entrée du tunnel menant aux vestiaires coté terrain.
La première mi-temps s’est déroulée dans un climat tendu mais normalement.

Au retour des vestiaires, à la mi-temps, une troisième altercation, la plus violente, a eu lieu : plusieurs individus ont pénétré dans le couloir menant aux vestiaires.
Ils ont agressé nos joueurs, accompagnés de certains joueurs de l’équipe de FURIANI. Plusieurs joueurs de notre équipe ont été frappés et blessés dans cette altercation.

L’arbitre et les officiels étaient présents dans le couloir des vestiaires.

L’arbitre nous a indiqué qu’il expulsait l’un de nos joueurs ainsi qu’un joueur et un Dirigeant de l’équipe de FURIANI.

La sécurité et l'intégrité des joueurs n'étant pas assurées, le staff et les joueurs,  en plein accord avec la Direction, ont décidé de ne pas reprendre le match et nous avons demandé l’assistance des forces de l’ordre pour quitter le stade.

Alors que l’arbitre nous demandait de rejoindre le terrain pour reprendre le match, nous l’avons informé de notre décision et lui avons demandé de porter ces faits sur la feuille de match.

Nous regrettons profondément ces événements, qui vont à l’encontre des principes et valeurs du CSSA et que le sport doit toujours véhiculer : Non-violence, tolérance, respect, intégrité, honneur et courage.

La Commission de Discipline de la FFF jugera sur la foi des rapports des arbitres et entendra sans aucun doute les deux parties pour emmètre un avis avant la fin de la saison.

Eric WIROTIUS - ARBITREZ-VOUS




0 commentaires: