lundi, avril 06, 2015

Bruno DERRIEN : OM-PSG / BORDEAUX-LENS / GUINGAMP-LYON..

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , No comments

Publié le 06/04/2015 - Bruno Derrien revient pour nous sur l’arbitrage du Clasico de dimanche soir entre l’OM et le PSG (2-3). Pour l’ancien arbitre international, Ruddy Buquet a su tenir son match. En revanche, notre consultant ne s’explique pas le geste de Philippe Kalt sur le Lensois Adamo Coulibaly.

OM-PSG: Un Clasico bien tenu

"Ruddy Buquet a deux situations à gérer dans la surface, une pour Paris, une pour Marseille. J’ai le sentiment qu’il a pris deux fois une bonne décision. Les décisions me paraissent en effet conformes tant sur l’accrochage dans la surface entre Zlatan Ibrahimovic et Jérémy Morel en début de match  (3e), que sur la main de Marquinhos consécutive à une frappe d’André-Pierre Gignac (55e).

Concernant ce deuxième cas, c’est le débat récurrent sur la main intentionnelle ou pas. La loi 12 précise qu’une main pour être sanctionnée doit impliquer un geste délibéré de la part du joueur. C’est à l’arbitre de décider. Il a interprété qu’elle n’était pas volontaire. Le ballon touche la cuisse avant de rebondir sur la main. C’est sa décision, il faut la respecter. Pour le reste, je trouve qu’il a bien tenu le match, il faut dire aussi que les esprits n’étaient pas belliqueux. C’est un arbitre calme, serein, qui n’en rajoute pas, qui n’est pas dans le spectacle. Je crois qu’il a marqué des points dans l’optique de l’Euro 2016 où il est en concurrence avec Clément Turpin."


OM-PSG: L’expulsion d’Ayew

"Il y a eu une grande confusion, tout le monde a cru que c’était Gignac qui se faisait expulser. Ayew avait déjà eu un premier rappel à l’ordre pour un tacle en début de match, puis il prend un carton jaune pour un tacle sur Thiago Silva (53e). Là, au coup de sifflet final, il sort du banc pour aller parler à l’arbitre, tout comme Gignac d’ailleurs. C’est le reflet d’une certaine frustration, mais le coup de sifflet final a été donné, il faut savoir se calmer. Il prend un deuxième jaune donc ce ne sont pas des insultes qui ont été proférées."

Bordeaux-Lens: Le geste inexplicable de M.Kalt

"C’est un geste incroyable, assez incompréhensible de la part de Philippe Kalt. C’est vrai que les joueurs n’ont pas à venir autour de l’arbitre. Moins il y aura de joueurs à venir autour de l’arbitre quand il prend une sanction, mieux ce sera. Mais l’arbitre n’a pas à avoir une réaction comme celle-ci. Je ne suis pas sûr que la Direction technique de l’arbitrage (DTA) apprécie ce geste. C’est à elle de prendre une décision sur une éventuelle sanction. J’ai été surpris par cette réaction, je pense que c’est un mauvais réflexe."


Guingamp-Lyon: L’arbitrage de M. Turpin

"Sur le penalty accordé à Lyon (38e), on a d’abord l’impression qu’Alexandre Lacazette se crochète tout seul. Mais quand on voit le ralenti, le genou du défenseur guingampais (Baissama Sankoh) touche le pied de l’attaquant. La décision semble donc justifiée. Sur le carton rouge de Christophe Kerbrat (45e), ce dernier se jette les deux pieds en avant.  On a l’impression qu’il touche Jordan Ferri. Le tacle n’était pas vraiment maîtrisé, mais le jaune aurait pu suffire."

Source : Sports.fr






0 commentaires: