mercredi, juillet 29, 2015

GOLD CUP - PANAMA : "Panem et circenses" pour tout le monde...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , No comments


Publié le 29/07/2015 - Le gouvernement panaméen a offert à chaque joueur de la sélection nationale une prime de 20.000 dollars en compensation de son élimination polémique en demi-finales de la Gold Cup de football contre le Mexique, a annoncé mercredi le président du pays.

"Ce qu'un arbitre a enlevé, un pays entier uni va le rendre", a expliqué le président Juan Carlos Varela, annonçant le versement de 20.000 dollars à chaque joueur "en tant que vainqueur de la Gold Cup", a-t-il ajouté. Par ailleurs, l'État va injecter un million de dollars dans la Fédération panaméenne de football en vue des qualifications pour le Mondial-2018 en Russie, prochain objectif de la sélection.

En demi-finales de la Gold Cup 2015, le Panama s'était incliné contre le Mexique 2 à 1 après prolongation. Les Panaméens pensaient tenir leur qualification pour la finale de la compétition, mais les Mexicains avaient égalisé à la... 10e minute du temps additionnel de la seconde période, sur penalty.

C'est également sur penalty dans les arrêts de jeu de la première période de la prolongation que le Mexique avait inscrit le second but décisif. 

Source : SPORT.BE

NOTE DE LA RÉDACTIONPanem et circenses (littéralement « pain et jeux du cirque », souvent traduite par « Du pain et des jeux ») est une expression latine utilisée dans la Rome antique pour dénoncer l'usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d'organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s'attirer la bienveillance de l'opinion populaire. Et bien voilà encore un geste politique grave de conséquence et complétement fou. Imaginerait-on le même chose en France ? je ne crois pas...
Récompenser des joueurs parce qu'ils perdent une compétition, en annonçant qu'ils ont le droit chacun à 20.000 dollars soit 18 138,94 euros par joueur soit pour les 20 joueurs présents la coquette somme de 362.778 euros... Le Panama a vraiment de l'argent à mettre à la poubelle. Peut-être la Belgique accepterait-elle cette somme, lui permettant ainsi de garder son manager des arbitres qu'elle vient de licencier.... Mais ça c'est une autre histoire !!






0 commentaires: