lundi, mai 14, 2018

LIGUE 1 - EA GUINGAMP / OLYMPIQUE DE MARSEILLE : Un penalty et une exclusion ... l'arbitre n'avait pas d'autre choix !!

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , , , , ,


Publié le 14/05/2018 - Lors de la rencontre de LIGUE 1 entre l'EA GUINGAMP et l'OLYMPIQUE de MARSEILLE, Amaury DELERUE a sifflé un penalty en faveur de Guingamp qui a fait couler beaucoup d'encre, et donner lieu à des déclarations tendancieuses.

Qu'en est-il exactement sur cette action où le portier marseillais Steve MANDANDA a commis l'irréparable sur Jimmy BRIAND ?...



LIGUE 1 - EA GUINGAMP / OLYMPIQUE DE MARSEILLE : Un penalty et une exclusion ... l'arbitre n'avait pas d'autre choix !!
from ARBITREZ-VOUS on Vimeo.

La loi 12 dit :" Si un joueur commet une faute contre un adversaire pour annihiler une occasion de but manifeste et que l’arbitre accorde un penalty, le joueur fautif est averti si le joueur a tenté de jouer le ballon ; dans toutes les autres circonstances (ex. : tenir, tirer ou pousser, aucune possibilité de jouer le ballon, etc.), le joueur fautif doit être exclu."

On entend par "tenter de jouer le ballon" avoir au moins l'occasion de le toucher, ce qui n'est absolument pas le cas dans ce match, où le gardien tente ... mais ne réussit qu'à déséquilibrer l'attaquant. Conclusion, comme un défenseur qui taclerait un joueur sans toucher le ballon, Amaury DELERUE a pris le choix de siffler un penalty.

Sur cette action l'appréciation de l'arbitre est primordiale. L’arbitre ne fait pas les lois, mais les applique. Sur le cas précis de la double peine, il lui est demandé de prendre en compte l’intentionnalité du joueur, en estimant s’il y a une volonté de conquête du ballon ou non. Sa décision, prise en quelques secondes, doit intégrer la force engagée dans le duel, et le risque, par le geste, de blesser l’adversaire. Tout cela va tellement vite, la vidéo permettrait certainement à l'arbitre de corriger (ou pas) sa décision d'exclure le gardien de but.

Eric WIROTIUS - ARBITREZ-VOUS





Réactions :