lundi, mai 08, 2017

LIGUE 1 - OLYMPIQUE LYONNAIS / FC NANTES : Oui, il y avait penalty pour l'OL... et non, les arbitres ne manquent pas d'objectivité !!

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , No comments


Publié le 08/05/2017 - OL / NANTES, 65ème minute du match, Le lyonnais FÉKIR s'engouffre dans la surface adverse... il est déséquilibré par le nantais DJIDJI... l'arbitre Mikaël LESAGE placé à moins de huit mètres de l'action siffle un penalty en faveur de l'Olympique Lyonnais... qui égalise... puis remporte la rencontre 3-2.
Bien sûr qu'il y a pénalty, une fois, dix fois, cent fois même... Mais le Président nantais en fin de rencontre, se laisse aller à une litanie bien connue et cent fois remise sur le tapis par le club perdant...


 « Je ne suis pas remonté, mais je pense qu’une fois de plus il y a un gros problème d’équilibre et d’objectivité par rapport à des façons de siffler. Nous, on a eu des actions beaucoup plus graves sans penalty et sans coup franc. On dit qu’on se plaint, mais j’ai peur qu’on se plaigne chaque dimanche »...

Ça veut dire quoi ? Le président Nantais remettrait-il en doute l'objectivité et l’honnêteté des arbitres de Ligue 1.... Oui, il y a certainement du y avoir d'autres cas, où des fautes plus "graves" n'ont pas amené de penalty, car soit l'arbitre en jugeait autrement de par son placement ou de par la position des joueurs à ce moment... C'est comme ça, c'est le football... chaque action est jugée INDÉPENDAMMENT des autres et de toutes celles qui ont été sifflés précédemment. Ces dernières ne servant aux arbitres qu'à obtenir de l’expérience, en évitant de commettre des erreurs pour celles à venir.

« Je ne suis pas contre l’arbitrage, j’ai été un des premiers à voter pour qu’ils soient professionnels, mais à un moment donné il faut s’améliorer ».... 

Les arbitres remercient certainement le président nantais pour son vote en faveur de l'arbitrage... Mais je pense également que le discours des Présidents de Clubs doit également s'améliorer, dans des propos qui n'ont que pour vocation à créer le trouble dans l'esprit des supporters et à rassurer la direction du Club face à de mauvais résultats... Quant aux incidences économiques, que le président nantais ne se fasse pas de bile... Les arbitres de Ligue 1 sont parfaitement au courant des tenants et des aboutissants économiques qui font vivre un Club... autant que ceux qui permettent à ces mêmes présidents de raconter un peu tout et n'importe quoi au sujet de l'arbitrage.... surtout quand leur club n'est pas l'heureux bénéficiaire de telle ou telle décision.




Eric WIROTIUS - ARBITREZ-VOUS







0 commentaires: