jeudi, octobre 11, 2018

BELGIQUE : Deux arbitres internationaux FIFA belges suspendus par la Fédération dans le cadre d'une enquête pour corruption...

Par Arbitrez Vous archivé dans , , , , , , , , , , ,


Publié le 11/10/2018 - La police a effectué ce mercredi des raids dans sept pays, alors que les procureurs belges avaient visé les plus grands clubs de football du pays dans le cadre d'une enquête sur des fraudes et des trucages de matchs.
Les meilleurs arbitres Sébastien Delferiere et Bart Vertenten ont également été interrogés par la police dans le cadre de réclamations concernant des matchs truqués, selon le journal "De Standaard".

Johan Verbist, le chef-arbitre belge, suit l'enquête du parquet fédéral: "Je suis actuellement en train de tout suivre dans les médias, je ne peux donc pas confirmer cette information", a déclaré Verbist. «Je n'ai pas encore été en mesure de contacter les arbitres dont les noms ont été distribués. S'ils ont été repris, il est logique qu'ils ne puissent répondre à aucun appel téléphonique».

Au total, 220 policiers ont effectué 44 perquisitions à domicile en Belgique, ainsi qu'en France, au Luxembourg, à Chypre, au Monténégro, en Serbie et en Macédoine, ont annoncé des procureurs belges.

"Un grand nombre de personnes ont été privées de liberté et incarcérées pour un interrogatoire approfondi", indique un communiqué des enquêteurs.

Les procureurs fédéraux ont déclaré à l'AFP que les arrestations incluaient le célèbre agent de football Mogi Bayat, l'ancien directeur du Sporting Charleroi, qui avait été arrêté à son domicile. Bayat, un Irano-belge de 44 ans, était la cible principale de cette enquête, ont rapporté les médias belges, aux côtés d'un autre agent, Dejan Veljkovic, et de clubs avec lesquels ils travaillaient.

L'entraîneur du Club de Bruges, Ivan Leko, dont l'équipe évolue en Ligue des Champions, a également été arrêté mercredi.

Les quartiers généraux du Club de Bruges, du Standard de Liège, d'Anderlecht et du KRC Genk, l'actuel leader de la Premier League belge, ont été fouillés au cours de l'opération.

"Au cours de l'enquête, il y a eu des indices d'influence possible sur les matches de la saison 2017-2018", ont déclaré les procureurs. Certaines des perquisitions domiciliaires ont été effectuées au domicile des directeurs de club, des agents de football, des arbitres, d'un ancien avocat, d'un entraîneur, de journalistes et d'un bureau de la comptabilité.

Les perquisitions à l'étranger ont principalement eu lieu dans les bureaux et les résidences des personnes qui avaient l'habitude de préparer les transactions suspectes, ont déclaré les procureurs.

"Je demande une transparence totale et une coopération de la part du monde du football à cette enquête", a déclaré Philippe Muyters, ministre des Sports belge. "Les athlètes et en particulier les nombreux supporters ont droit à un sport équitable", a-t-il déclaré.

Concernant nos deux collègues, ils ont été suspendus par la Fédération Belge de toute fonction officielle, pour leur permettre de se défendre et exposer ce que j'espère leur totale innocence.

La rencontre d'UEFA NATIONS LEAGUE opposant la GÉORGIE à la principauté d'ANDORRE qui devait être arbitré à l'origine par Sébastien Delferiere sera dirigé par un quintet chypriote emmené par Leontios TRATTOU.

Eric WIROTIUS - ARBITREZ-VOUS
Source : FRANCE24 et DHAKA TRIBUNE




Réactions :